Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Comment bénéficier d’un don de gamètes ? Qui ? Comment ?

En France, pour bénéficier d’un don de gamètes, le couple receveur doit répondre aux conditions actuelles de l’AMP : un homme et une femme en âge de procréer.

Le don de spermatozoide

Le don de spermatozoïdes est proposé aux couples dont l’homme présente une azoospermie : absence de spermatozoïde (post-chimiothérapie, syndrome de Klinefelter, idiopathique), lors d’échecs de cycle de fécondation in vitro, ou lorsqu’il existe un risque génétique de transmettre une maladie.

Le don d'ovocytes

 Le don d’ovocytes est proposé aux femmes en insuffisance ovarienne totale et définitive (ménopause précoce, syndrome de Turner, post-chimiothérapie) mais aussi aux insuffisances ovariennes débutantes, dans certains cas, aux échecs de fécondation in vitro, et lorsqu’il existe un risque de transmission maternelle de maladie grave à l’enfant.

L'accueil d'embryons

L’accueil d’embryons est réservé aux couples souffrant d’une « double infertilité ». Les embryons disponibles à l’accueil sont donnés par des couples ayant eu un parcours de fécondation in vitro, et pour lesquels des embryons surnuméraires ont été congelés. Les couples n’ayant plus de projet parental, peuvent donner leurs embryons dans le cadre de l’accueil d’embryons.

La première consultation médicale

Une première consultation médicale permet de valider l’indication de don. Une étude génétique étudie les facteurs génétiques de risque qui permettront l’appariement.

Un entretien avec le psychologue

Un entretien avec un psychologue est préconisé et permet aux couples d’élaborer autour du processus de deuil de leur fertilité intraconjugale, de se préparer à ce  mode particulier de conception de l’enfant. La question de la révélation à leur enfant est abordée, afin d’éviter les secrets de famille et les difficultés psychologiques qui en découleraient. En cas de souffrance décelée, un accompagnement psychologique plus important est proposé.

Le consentement

Les couples en attente de don signent une déclaration de consentement à une AMP avec tiers donneur devant un notaire, en vue de protéger la parentalité du couple, et la filiation du futur enfant.

Quel délai d’attente ?

Dans le cadre du don de spermatozoïdes, le délai avant l’obtention un don est le plus souvent de 12 à 18 mois. Pour le don d’ovocytes, il atteint le plus souvent 12 à 24 mois mais peut être beaucoup plus long.

Les couples demandeurs de don de gamètes ont le plus souvent un lourd parcours d’AMP derrière eux. Le délai d’attente est le plus souvent une nouvelle épreuve, ce d’autant que souvent leur âge avance et que parfois le rêve d’une fratrie s’envole.

Quel appariement ?

Les gamètes et embryons de donneurs sont choisis, pour chaque couple en attente, principalement sur des caractéristiques physiques simples (origine ethnique, couleur des yeux et des cheveux).

Les donneurs d’origine africaine ou encore asiatique sont rares sur le territoire, le délai d’attente pour les couples en attente peut être plus longs.

Quelles techniques ?

Dans le cadre du don de spermatozoïdes, la technique employée en premier lieu est l’insémination intra-utérine. Les taux de grossesse sont très satisfaisants (25 à 30 % de taux de grossesse par insémination). La technique de fécondation in vitro est réservée aux femmes présentant des anomalies notamment tubaires et lors des échecs d’insémination.

Dans le cadre du don d’ovocytes, les ovocytes recueillis chez la donneuse sont mis en fécondation avec les spermatozoïdes du conjoint. Le transfert d’embryon issu de cette fécondation a lieu 2 à 5 jours après la technique. Les taux de succès avoisinent 35 % à chaque tentative.

Pour l’accueil d’embryons, le transfert d’un ou deux embryons est programmé après un léger traitement de la femme receveuse afin de préparer l’utérus à l’implantation et à la grossesse.

Les équipes des CECOS sont là pour vous accompagner tout au long de votre projet afin qu’il ait toutes les chances de réussir, mais également après la naissance de l’enfant et ce quel que soit son âge si vous le souhaitez afin de vous aider à certaines étapes. Parfois le projet ne peut aboutir et nous sommes également là pour vous accompagner si vous le souhaitez.

Dans chaque centre des plaquettes d’information sont disponibles dans le cadre de l’AMP avec gamètes ou embryon issus de dons.

Siège social

478 Rue de la Découverte
Mini Parc 3
CS 67624 31676 LABEGE Cedex

SIREN 300 089 646
SIRET 300 089 646 00032
Déclaration Activité N° 76 31 09316 31
Code APe 7219Z