Actualités

En organisant dans les années 70 l'Insémination Artificielle avec Spermatozoïdes de donneur anonyme (IAD), les CECOS avaient pris en compte certains risques liés à cette pratique: c'était d’une part le risque d’unions entre individus ignorant le lien génétique qui les relie à un même donneur , notamment d’unions demi-frères-sœurs éthiquement inacceptables et, d’autre part le risque d’une élévation du niveau de consanguinité consécutive aux unions entre apparentés et sa conséquence directe en santé publique, à savoir l’augmentation de l’incidence des maladies héréditaires à transmission réce

En 2016, 3500 personnes ont reçu un greffon rénal en France. Malgré cela plus de 12000 personnes sont inscrites sur la liste d’attente pour une transplantation rénale à partir de donneur décédé et attendront en moyenne 3 ans avant de se voir faire une proposition de greffon. Cette situation continue à se dégrader avec une liste d’attente en progression continue et un nombre de greffes plutôt stable.